Accueil / Actualités / Sahara: La Sierra Leone affirme son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie

Sahara: La Sierra Leone affirme son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie

La République de Sierra Leone a réaffirmé, devant le Comité 24 (C24) des Nations-Unies, son soutien à l’initiative marocaine d’autonomie comme solution au différend régional sur le Sahara.

“Ma délégation soutient l’initiative marocaine d’autonomie qui est conforme au droit international en vigueur, notamment la dévolution de l’autorité à la population locale”, a indiqué jeudi 26 août 2021, l’Ambassadeur, représentant permanent adjoint de la Sierra Leone à l’ONU, Victoria Sulamani, lors du séminaire régional du C24 qui se tient à Saint-John, en Dominique.

La diplomate a rappelé que le Conseil de sécurité, dans toutes ses résolutions successives depuis 2007, y compris la résolution 2548, a salué les efforts “sérieux et crédibles” du Maroc pour faire avancer le processus vers une résolution.

La Sierra Leone a également exprimé son soutien au processus politique en cours, sous l’égide de l’ONU, “mené conformément aux recommandations du Conseil de Sécurité depuis 2007, qui vise à parvenir à un règlement politique mutuellement acceptable et négocié au différend régional de longue date sur le Sahara”.

La délégation de la Sierra Leone a aussi estimé qu’une “nouvelle dynamique” a été enclenchée, notamment à travers les deux tables rondes organisées à Genève avec la participation de l’Algérie, du Maroc, de la Mauritanie et du “polisario”.

“La Sierra Leone salue l’action du Maroc en matière de droits de l’homme, telle que soulignée dans les différentes résolutions du Conseil de sécurité, y compris la résolution 2548, mettant clairement en évidence le rôle du Conseil national des droits de l’homme dans les villes de Laâyoune et Dakhla, ainsi que sa coopération avec le Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) depuis 2011”, a déclaré la diplomate sierraléonaise.

“Nous saluons également les efforts du Maroc en faveur du développement socio-économique et infrastructurel dans la région du Sahara”, a-t-elle dit.

De même, l’Ambassadeur de Sierra Leone a mis l’accent sur la nécessité “d’améliorer la situation des droits humains dans les camps de Tindouf”, appelant ainsi au recensement de l’ensemble de la population de ces camps conformément au Droit international, au mandat du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés et aux recommandations du Secrétaire générale et du Conseil de sécurité.

La Sierra Leone a également salué “le respect par le Maroc du cessez-le-feu au Sahara, ainsi que l’action qu’il a entreprise le 13 novembre 2020 pour assurer la libre circulation dans le passage de Guergarate”.

“Ma délégation appelle toutes les autres parties à respecter pleinement le cessez-le-feu, car il en va de la sécurité et de la stabilité de l’ensemble de la région”, a soutenu l’ambassadeur sierraléonaise.

 

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

L’organisation de la conférence de soutien à la stabilité de la Libye cadre avec la vision du Maroc pour le règlement de cette crise (M. Fouad Yazough)

L’organisation de la conférence de soutien à la stabilité de la Libye cadre avec la …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *