Accueil / Actualités / Rwanda : Election de Mgr Kambanda au rang de cardinal – « Un signe de bonnes relations entre le Vatican et Kigali » (Mgr Rukamba)

Rwanda : Election de Mgr Kambanda au rang de cardinal – « Un signe de bonnes relations entre le Vatican et Kigali » (Mgr Rukamba)

L’Église catholique du Rwanda se dit fière de l’élévation de l’un de ses membres, Mgr Antoine Kambanda, archevêque de Kigali, au rang de cardinal de l’Église, dimanche 25 octobre 2020.

«Cette décision du Pape reflète de bonnes relations entre le Vatican et le gouvernement rwandais», note pour sa part Mgr Philippe Rukamba, évêque de Butare et président de la Conférence épiscopale du Rwanda (CEPR), lors d’une conférence de presse tenue à Kigali au siège de la CEPR, 27 octobre 2020.

Les Evêques catholiques du Rwanda  soulignent que cette élévation est très significative pour l’Église du Rwanda et porte différents messages du Pape François pour l’ensemble du pays.

« Le fait que notre Église ait reçu le trône du cardinal est un message du pape François, et il nous le transmettra en temps voulu … il y a beaucoup de choses que nous devons faire mais il y a aussi beaucoup d’autres choses que nous avons bien faites », disent-ils.

Le président Kagame salue cette élévation

Dans un message publié sur le Twitter du Bureau du Président, le président Paul Kagame a déclaré que le fait que Mgr Kambanda, archevêque de Kigali, ait été nommé cardinal est une source de fierté pour le Rwanda et pour l’Église dans son ensemble.

Le Président Kagame a écrit que le Rwanda est fier et heureux de la nouvelle mission que Sa Sainteté le Pape François a confié à Mgr Antoine Kambanda en l’élevant au rang de cardinal.

« En mon nom propre et au nom de tous les Rwandais, nous vous souhaitons  bonne chance dans votre nouvelle mission, en tant que premier cardinal de l’histoire du Rwanda. Cette couronne que vous portez est une source de fierté pour vous et pour l’Église catholique du Rwanda. Il est d’une grande valeur pour tous les Rwandais et pour le pays », a –t-il adressé à l’archevêque métropolitain.

Le président Kagame saisit l’occasion pour faire connaître la contribution de l’Église catholique à la reconstruction du pays.

«L’Eglise catholique continue de jouer un rôle dans la reconstruction du pays après le génocide de 1994 perpétré contre les Tutsi, en particulier dans la guérison du cœur et la réconciliation des Rwandais. Elle continue également de travailler avec le gouvernement pour améliorer l’éducation, la santé et le bien-être des Rwandais. C’est tout ce dont on peut être fier. Nous vous promettons une coopération dans votre travail en particulier et dans l’Église catholique en général », a-t-il ajouté.

L’Eglise catholique a été à plusieurs reprises mise en cause pour sa proximité avec le régime hutu extrémiste de l’époque et pour l’implication de prêtres et de religieux dans le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994.

Le pape François reçoit le président rwandais Paul Kagame, le 20 mars 2017 au Vatican, à Rome
© TONY GENTILE / POOL/AFP

Le Pape François a imploré «le pardon de Dieu» pour «les péchés et les insuffisances de l’Église et de ses membres» lors du génocide de 1994 au Rwanda, lorsqu’il a reçu le président rwandais Paul Kagame au Saint-Siège, lundi 20 mars 2017 dans une visite qui a mis fin à la période de brouille.

Selon une déclaration du Vatican, le Pape a exprimé «sa profonde tristesse, et celle du Saint-Siège et de l’Église, pour le génocide perpétré contre les Tutsi» ainsi que «sa solidarité avec les victimes et ceux qui continuent à subir les conséquences de ces événements tragiques “.

A l’occasion de la célébration du centenaire du sacerdoce au Rwanda, le 7 octobre 2017 à Kabgayi, le président Paul Kagame a déclaré que le Gouvernement et l’Église ont la même mission de servir les Rwandais et qu’ils sont dans un nouveau chapitre de partenariat depuis sa rencontre avec le Pape François à Rome en mars 2017.

« L’élévation de Mgr Antoine Kambanda au rang de Cardinal intervient 120 ans après la réception de l’Evangile par le Rwanda, 103 ans après l’ordination sacerdotale des deux premiers Rwandais, 68 ans après l’élection du premier rwandais à devenir évêque et 61 ans après que le Rwanda fut érigé en province ecclésiastique par la Promulgation de la Constitution Apostolique ‘Cum Parvulum Sinapis’ par laquelle le Pape Jean XXIII a institué la hiérarchie épiscopale au Congo Belge, au Rwanda et au Burundi qui formaient alors l’‘Afrique Belge’ ».

Mgr Antoine Kambanda sera créé cardinal au consistoire qui aura lieu le 28 novembre à Rome.

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Maroc- Sao Tomé-et-Principe:Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita reçoit son homologue Santoméenne Madame Edite Ten Jua.

Le Ministre  des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *