Accueil / Actualités / Le chanteur Kizito Mihigo de nouveau arrêté !

Le chanteur Kizito Mihigo de nouveau arrêté !

Selon la déclaration du Bureau  National d’Investigation (RIB), sur son tweeter formulé en Kinyarwanda, libellé comme ceci « Kizito est soupçonné de crime de traverser illégalement la frontière, pour rejoindre les groupes terroristes armés, qui sont contre le pays,  et en même temps la corruption, donc l’investigation a commencé, et sera soumise aux instances judiciaires ».

Ses proches assurent quant à eux qu’il est bien détenu à Nyaruguru, son district d’origine. Mais ils mettent en doute le témoignage relayé par la presse : « Je suis très surpris, il n’a jamais parlé de quitter le Rwanda », confie l’un deux.

Auparavant considéré comme un apôtre de la réconciliation et l’un des chanteurs les plus populaires du Rwanda, Kizito Mihigo avait été arrêté une première fois en 2014. Il avait alors été porté disparu pendant plusieurs jours, avant que les autorités ne confirment sa détention.

Ce rescapé du génocide avait ensuite passé quatre ans derrière les barreaux, accusé de liens avec l’opposition politico-militaire en exil. Il a finalement été libéré en septembre 2018, par la grâce présidentielle. Depuis, il n’était plus en possession de ses papiers et avait du mal à reprendre ses activités artistiques et associatives.

Dans la presse rwandaise

 Selon l’article du journal sur internet pro gouvernemental “Rushyashya.net”, dans son titre, on lit : “ Kizito Mihigo est arrêté, accusé de rejoindre les groupes terroristes armés campés au Burundi ».

Selon toujours Rushyashya, Kizito est arreté, avec deux jeunes dont l’un d’eux étant son co-prisonnier, incarcéré avec lui dans la prison centrale de Mageragere.  Son arrestation est annoncée, ce 13 Février.

Kizito Mihigo connu comme un star de musique, comme chansons de l’église, surtout les louanges de la Vierge Marie, les chansons de commémoration du génocide contre les Tutsi etc.. ; c’est un type vraiment célèbre dans le public rwandais et ailleurs dans le monde.

Toujours est-il inconceivable que cet enfant  jadis chéri, sente du vinaigre au régime  de ses libérateurs, alors que ses chasseurs n’y jouissent que du miel. Et par ailleurs, il n’est jamais chanceux de trahir le pouvoir qui a sauvé son enfance.

Alphonse

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Morocco-Côte d’Ivoire: Opening of the General Consulate of Côte d’Ivoire in Laayoune

Confirming the irreversible dynamics of recognition of the moroccanity of the Sahara, Côte d’Ivoire proceeded, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *