Accueil / Actualités / Nziza Training Academy , pour une main d’œuvre architecturale et d’ingénierie structurelle

Nziza Training Academy , pour une main d’œuvre architecturale et d’ingénierie structurelle

Agé de 24 ans, Ir Alexandre Nzirorera vient de réaliser son rêve depuis son enfance; celui de fournir au Rwanda et au monde entier une main d’oeuvre architecturale et d’ingénierie structurelle made in Rwanda grâce Nziza Training Academy qu’il a créée en 2018.

Après la remise des certificats à 71 ingénieurs architectes lauréats de la Nziza Traning Academy (NTA)

Dans une interview à la presse le vendredi 24 janvier 2020, après la remise des certificats à 71 lauréats architectes et ingénieurs en structure de Nziza Traning Academy (NTA), dont la majorité sont d’ailleurs plus âgés que son fondateur, Nzirorera a fait le pari, «Le Rwanda n’aura plus besoin d’appeler des experts internationaux pour venir travailler ici. Nous pouvons le faire nous-mêmes, nous devons simplement faire confiance à la technologie qui rend rapide le travail de projet . Les étrangers ne viendront que pour nous donner des connaissances, mais la main-d’œuvre, c’est nous. Ils nous apprendront à le faire, dans cinq ou dix ans, nous pourrons exécuter n’importe quel projet».

Son rêve d’enfance devenu réalité

Alexandre Nzirorera est ingénieur civil, «une noble profession», dit-il, de son rêve depuis son enfance. Né en octobre 1995, il a terminé le niveau ordinaire et s’est orienté vers la physique-chimie et les mathématiques, ce qui n’était pas son choix.

«Enfin, j’ai été admis au CIPR-Kigali en septembre 2016 pour poursuivre mes études. Ce fut mon opportunité de rejoindre la génie logicielle  où j’ai acquis des compétences en logiciels de conception maison. J’ai été encouragé par mon professeur qui m’a dit que j’avais un talent pour le logiciel, que je ne pouvais pas le lâcher “, a-t-il déclaré.

En outre, Nzirorera a essayé d’autres voies pour développer ses compétences en logiciels  de conception. Une fois en vacances, il a commencé des recherches et, heureusement, a été informé d’une institution surnommée “Archystore Africa” à Madagascar qui dispense une formation concernant la conception de logiciels en architecture.

« J’y ai appris l’architecture et la documentation architecturale, j’étais également étudiant en deuxième année et j’ai été recruté par une entreprise pour acquérir plus d’expérience. Je jonglais avec les études et la formation de l’IPRC pendant mes vacances », a-t-il déclaré.

Il a ensuite acquis un programme de formation en ligne à l’Université Harvard; il y étudie l’Architecture d’Imagination.

Ir Alexandre Nzirorera dans une interview à la presse le vendredi 24 janvier 2020

« Tout succès nécessite la confiance en soi»

Admiré par la direction de l’IPRC après avoir évalué ses compétences pratiques, Nzirorera a participé à un projet de conception du terrain de tennis en avril 2018.

«J’étais très motivé lorsque la fédération mondiale de tennis a approuvé mon projet comme le plus bien conçu parmi d’autres en Afrique», a noté Nzirorera.

Le 2 fevrier 2018, Nzirorera a lancé sa propre entreprise, Golden Construction Ltd, qui a donné naissance à la Nziza Training Academy en octobre 2018, en tant qu’école qui vise à enseigner des cours similaires élevé et aider le gouvernement du Rwanda à cesser d’embaucher des étrangers.

“J’ai essayé de trouver des formateurs de logiciels locaux pour aider les habitants à obtenir trois à six mois de formation pratique”, a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, NTA compte 83 architectes et ingénieurs en structure qu’elle a formés en deux promotions. La plupart d’entre eux sont parrainés par les entreprises et les institutions pour lesquelles ils travaillent.

La principale mission de la Nziza Training Academy est d’aider les ingénieurs et architectes locaux à améliorer leurs compétences.

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Rwanda: des dizaines de morts après les inondations et glissements de terrains

Au Rwanda, des centaines de familles sont sinistrées à cause des fortes pluies torrentielles, notamment …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *