Accueil / Actualités / CAF AWARDS 2019 : Moise Katumbi élu président de club de l’année

CAF AWARDS 2019 : Moise Katumbi élu président de club de l’année

Moïse Katumbi, président du club congolais TP Mazembe a été élu mardi 7 janvier, président de club de l’année 2019 aux CAF Awards qui se sont déroulés à l’hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh à Hurghada, en Égypte, indique la Confédération africaine de football (CAF) citée par Radio Okapi.

Moïse Katumbi, président du TP Mazembe

Il a dédié son trophée à la population de Beni.

« Je suis très honoré par cette récompense. Sincèrement merci au président de la CAF et à son comité, au président de la FIFA et spécialement à ma sœur Fatma Samoura, secrétaire général de la FIFA. Je ne peux aucunement oublier les supporteurs du TPM en pareille circonstance. Je dédie ce trophée à mes frères et sœurs de Béni [à l’Est de la RDC] qui meurent chaque jour. Que Dieu bénisse le football africain », a lancé Moise Katumbi dans les propos repris par le site web du TP Mazembe.

L’Afrique a couronné, à travers cette cérémonie, ses meilleurs acteurs et actrices de l’année, après deux jours de célébration du football africain entre le Caire et Hurghada.

C’est l’attaquant sénégalais de Liverpool Sadio Mané qui a remporté le prix de joueur africain de l’année, tandis qu’Asisat Oshoala (Nigeria & FC Barcelone) a été élue joueuse africaine de l’année.

Les lauréats de la soirée

Joueur interclubs africain de l’année
Youcef Belaïli (Algérie & Espérance Tunis / Ahli Jeddah)

Jeune talent africain de l’année
Achraf Hakimi (Maroc & Borussia Dortmund)

Équipe nationale féminine africaine de l’année
Cameroun

Équipe nationale masculine africaine de l’année
Algérie

But de l’année
Riyad Mahrez (Algerie)

Prix spécial
Kodjovi Obilale (Togo)

Entraîneur africain de l’année pour le football féminin
Desiree Ellis (Afrique du Sud)

Entraîneur africain de l’année pour le football masculin
Djamel Belmadi (Algérie)

Fédération africaine de l’année
Égypte

Président de club de l’année
Moïse Katumbi (TP Mazembe)

Joueuse africaine de l’année
Asisat Oshoala (Nigeria & FC Barcelone)

Joueur africain de l’année
Sadio Mané (Sénégal & Liverpool)

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Moroccan Sahara/ the responsibility of Algeria in the genesis and the maintenance of the regional dispute over the Moroccan Sahara is obvious and imprescriptible (President of the African Institute for Peacebuilding and Conflict Transformation)

In the analysis he developed  during ‘’the Sahara Debate’’, a citizen-run show broadcasted on social …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *