Accueil / Actualités / Rwanda : deux entreprises lancent une solution de paiement sans numéraire pour le transport public à moto

Rwanda : deux entreprises lancent une solution de paiement sans numéraire pour le transport public à moto

Motards de Kigali au parking

 

Le Rwanda continue de prendre des initiatives innovantes dans l’optique d’atteindre son objectif d’un service public sans argent liquide, d’ici 2024.

Pascal Technology Ltd Rwanda et la société sud-africaine de technologies, Altron, se sont associées pour fournir un dispositif de paiement homogène et intégré aux services de transport en commun de motos dans le pays.

En vertu de l’accord, Altron fournira l’infrastructure comprenant des terminaux de paiement, des appareils GPS et des unités de montage, tandis que Pascal Technologies fournira l’application logicielle permettant les transferts d’argent sur mobile et les paiements à la carte.

Dans sa phase initiale, les deux entreprises produiront des dispositifs taximètres pour 10 000 motos d’une valeur d’environ 2 milliards FRW (2,1 millions $). A terme, elles devront couvrir 36 000 motos pour un investissement, d’une valeur de 18 milliards FRW (19,4 millions $).

Le dispositif qui vise, par ailleurs, à renforcer la sécurité routière, comprend en outre les détails sur le motocycliste, à l’instar du nom, le statut de son assurance maladie, le permis de conduire et sa photo. Des informations accessibles au client.

Le Rwanda compte plus de 50 000 chauffeurs de motos effectuant, chacun, jusqu’à 50 trajets par jour. A ce jour, 7050 motocyclistes ont déjà souscrit à ce dispositif. L’objectif visé est d’équiper toutes les motos de la capitale, Kigali, d’ici février 2020.

Renaissance Actu/Agence Ecofin

 

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Un doute plane sur l’héritage laissé par Mugabe après sa mort

L’ancien président zimbabwéen Robert Mugabé, décédé en septembre dernier à l’âge de 95 ans, a …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *