Accueil / Actualités / Le président Kagame donne des avertissements à quiconque veut entraver la sécurité des Rwandais

Le président Kagame donne des avertissements à quiconque veut entraver la sécurité des Rwandais

Le Président Paul Kagame a averti que quiconque entend déstabiliser la sécurité du pays assumera un lourd tribut, soulignant que les Rwandais devraient continuer à considérer la sécurité comme allant de soi, car elle est garantie.

Tandis qu’il présidait l’assermentation de nouveaux ministres et chefs de l’armée dans les bâtiments du Parlement le jeudi 14 novembre, le chef de l’Etat a mis en garde ceux qui fomentent l’instabilité et se cachent derrière la démocratie et la politique.

Le président Kagame a déclaré que, pendant de nombreuses années, le pays était en sécurité, à tel point que les gens commençaient à prendre leur sécurité pour acquise, et à juste titre, ajoutant qu’ils devaient continuer à l’accepter, car le coût sera si élevé pour qui voudra  la déstabiliser.

«Nous allons continuer à le prendre pour acquis par tous les moyens. Je veux dire par là que nous allons augmenter les coûts pour quiconque veut déstabiliser notre sécurité », a-t-il déclaré, expliquant que les coûts seront très élevés en ce qui concerne les moyens que l’etat mettra en place tout ce qu’il faut pour assurer la sécurité et la stabilité du pays, de la population et du développement.

«Ce sont aussi les coûts que vont principalement engager ceux qui veulent déstabiliser notre pays. Il leur coûtera très cher, absolument. Et je le pense vraiment. Je sais que vous savez que j’y pense vraiment », a déclaré le président Kagame.

Elles ne s’en tireront pas.

“Sans mentionner de noms, le président Kagame a déclaré qu’il souhaitait avertir certaines personnes “parmi nous”, qui se cachent derrière différentes choses, que ce soit la démocratie, la politique ou la liberté, qu’elles ne s’en tireront pas.

Il a dit que les personnes qui se cachent derrière le “non-sens” et qui sont même félicitées par des étrangers ne se verront pas offrir l’opportunité de déstabiliser le Rwanda et seront traitées efficacement. Il a ajouté que les personnes impliquées feraient mieux de mettre les choses au clair avant qu’il ne soit trop tard.

Le président Kagame a déclaré que les mêmes personnes ne peuvent pas bénéficier de la paix et de la sécurité dans le pays, tout en travaillant en coulisse pour les déstabiliser, les avertissant que “nous vous placerons à votre place”.

Il a ajouté que ceux qui fomentent l’instabilité avaient été impliqués dans la tragédie du génocide ou avaient commis différents crimes, mais avaient été pardonnés, mais ils sèment toujours l’instabilité. Il a déclaré que ces personnes ne bénéficieraient d’aucune sorte de clémence à l’avenir.

Le Président Kagame a déclaré que pour ceux qui font du bruit de l’extérieur ou des pays voisins, le Rwanda ne peut pas faire grand-chose mais quand cela se passe à l’intérieur du pays, toute action de ce type visant à déstabiliser la sécurité du pays sera traitée de manière décisive.

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Football/Tourisme : après Arsenal, le Rwanda fait du PSG son nouveau partenaire

Le Paris SG a officialisé mercredi un partenariat de trois ans avec le Rwanda, un …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *