Accueil / Actualités / Procès du Rwandais Neretse en Belgique

Procès du Rwandais Neretse en Belgique

Vingt-cinq ans après le génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda, le procès du Rwandais Fabien Neretse, génocidaire présumé, commence ce  jeudi devant la cour d’assises de Bruxelles.

Fabien Neretse, Rwandais jugé pour génocide à Bruxelles

Après la constitution du jury lundi, la cour d’assises entre jeudi à 9h00 (08h00 GMT) dans le vif du sujet, avec la lecture de l’acte d’accusation. L’interrogatoire de l’accusé doit commencer vendredi.

Neretse, ancien haut fonctionnaire rwandais de 71 ans, répond de treize meurtres et de trois tentatives de meurtres, entre avril et juillet 1994 au Rwanda.

Il se dit “innocent” mais encourt la prison à vie, accusé notamment de “crime de génocide”, une qualification retenue pour la première fois, même s’il s’agit du cinquième procès en Belgique lié au génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994.

Sur le banc des parties civiles quelques proches de victimes appelés à témoigner. Parmi eux: Martine Beckers, dont la sœur, Claire, a été assassinée avec son mari –un Tutsi– et leur fille de 20 ans, le 9 avril 1994 à Kigali.

Dès l’été 1994, Martine Beckers dépose plainte auprès de la police fédérale belge. Avec l’aide de témoins rwandais et de militants des droits de l’homme, elle est parvenue à remonter le fil des responsabilités.

Après une quinzaine d’année d’instruction, ce procès “doit beaucoup à son acharnement”, assure son avocat, Me Eric Gillet.

Avant le début du procès, une démonstration de soutien est prévue à 8h45 (heure belge) devant la cour d’assises de Bruxelles. Cet événement est organisé par le Collectif belge contre le génocide et le négationnisme.

Sur Karegeya Jean Baptiste Omar

Vérifiez également

Rodney Reed : le prisonnier, soutenu par Rihanna, sera exécuté le 20 novembre

Rodney Reed a passé 21 ans dans le couloir de la mort pour le meurtre …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *