Accueil / Actualités / Kigali : RIB déjoue une tentative de vol cybernétique contre Equity Bank

Kigali : RIB déjoue une tentative de vol cybernétique contre Equity Bank

Le Rwanda Investigation Bureau (RIB) a tweeté jeudi soir l’arrestation de 12 personnes pour tentative de cyber fraude sur Equity Bank.

Selon le RIB, ce groupe comprenant huit Kenyans, trois Rwandais et un Ougandais a été arrêté alors qu’il piratait le système bancaire pour voler de l’argent sur des comptes des clients.

« Le groupe est arrivé au Rwanda après avoir fraudé avec succès Equity Bank au Kenya et en Ouganda. Un dossier a été soumis à l’Autorité nationale des poursuites pénales pour une gestion ultérieure », a précisé le RIB».

Le RIB exhorte le public à rester vigilant et à toujours partager des informations pouvant être utilisées pour prévenir le crime.

La technologie se développe, la cybercriminalité augmente

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) jouent un rôle de plus en plus important dans la vie du rwandais. Les activités et services quotidiens tels que les paiements, les transports, l’éducation, la santé, ainsi que de nombreuses activités d’institutions publiques et privées, sont conditionnés par la technologie.

Selon le rapport de l’Autorité de régulation des services publics au Rwanda(RURA) publié le 19 mars 2019, le nombre total d’abonnements actifs à la téléphonie mobile au Rwanda était de 78,9%. Outre l’utilisation du téléphone, l’Internet est également devenu le principal outil des activités des institutions publiques et  entreprises privées.

Une grande partie des informations est transmise par Internet. De nombreux paiements pour des services publics sont effectués par Internet sur www.irembo.gov.rw, et de nombreuses transactions sont effectuées via l’argent mobile, qui est très développé au Rwanda.

En raison de l’utilisation croissante des TIC dans la vie des Rwandais, le pays assiste à une recrudescence de la cybercriminalité – des activités criminelles menées à l’aide d’un ordinateur ou d’Internet – en raison des progrès réalisés dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Les institutions financières et les entreprises de télécommunication sont la principale cible des cybercriminels. Comme l’a révélé le Rwanda Investigation Bureau  en novembre 2018, environ 7.4 milliards de Frw avaient été volés à des institutions privées depuis le début de l’année 2018. Cela a obligé le pays à adopter des stratégies de prévention et de protection contre toutes les menaces cybernétiques.

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Rodney Reed : le prisonnier, soutenu par Rihanna, sera exécuté le 20 novembre

Rodney Reed a passé 21 ans dans le couloir de la mort pour le meurtre …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *