Accueil / Actualités / Rwanda: Journée mondiale de la Poste célebrée sous le signe des succès réalisés

Rwanda: Journée mondiale de la Poste célebrée sous le signe des succès réalisés

Le DG Kayitare Celestin et un éminenent client de la poste coupant le gateau marquant le 50eme anniversaire de l’UPU

 

 

 

 

 

 

A l’instar de tous les pays membres de l’Union Universelle des Postes  (UP), le Rwanda a célébré ce 9 octobre le 50eme anniversaire de cette organisation, et le Directeur Général  de l’Office National des postes au Rwanda, Kayitare Célestin, en a profité  pour faire une adresse à la presse afin de leur faire part, pour une large diffusion,  des avancées réalisées dans les services de cette institution.

La  Journée  mondiale de la poste est célébrée chaque 9 octobre  de l’année en cours,  et marque l’existence de l’Union Universelle des Postes (UPU)  depuis octobre 1874. Néanmoins, la date du 9 octobre a été déclarée Journée mondiale de la poste en 1969 lors du congrès de l’UPU tenu à Tokyo au Japon en 1969. Au Rwanda, la Poste existe depuis 1963.

L’objectif de cette journée est de porter à la connaissance du grand public le rôle des Postes dans la vie quotidienne de la population  et de leur contribution au progrès social  universel, ainsi qu’au développement socio- économique des pays.

Pour le Directeur Général de l’UPU, “ cette journée est pour nous une occasion de réfléchir sur la façon de développer nos services et de focaliser sur les attentes des clients, ce qui augmentera non seulement les revenus de l’administration des Postes, mais aussi le développement socio-économique de nos pays”.

Pour sa part, le Directeur Général de l’Office National des Postes au Rwanda, Kayitare Célestin a souligné que, “  faciliter le développement c’est permettre le progrès”.

Près de 1,5 milliards de personnes au monde utilisent les services offerts par les postes  parmi lesquels des services financiers. Ceci permet au postes d’être classés en seconde position au monde en ce qui concerne la contribution à l’inclusion financière”.

 

Le DG Kayitare Célestin s’adressant aux invités et aux agents de la poste

 

 

 

 

 

 

 

 

Au Rwanda la Poste  a atteint des performances louables

Au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 9 octobre 2019 dans le bâtiment de la poste à Kigali, le DG de cette institution a fait état des avancées réalisées  depuis la fin du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, plus particulièrement depuis 2007, année où l’Office National des Postes est devenu autonome pour désormais s’autofinancer sans aucun budget du gouvernement.

Depuis lors, a-t-il souligné, “ la Poste n’a jamais connu de faillite, si ce n’est qu’en 2011, lorsque ses bureaux ont dû changer de place quittant le quartier de Kacyiru pour le Centre –Ville”.

Kayitare a indiqué que les services de la poste qui se servaient des documents écrits se servent désormais des technologies nouvelles  relatives à l’électronique.

“ La Poste a  su apprivoiser les nouvelles technologies pour rendre plus rapides ses services” a-t-il déclaré.

Néanmoins, Kayitare a tenu à préciser que les documents écrits ne peuvent pas complètement disparaitre, à l’exemple d’un contrat de service qui doit être signé absolument de la main pour justifier l’authenticité du document.

Il a par ailleurs  évoqué l’existence  d’une signature électronique, mais “ cette dernière peut être changée à tout moment par des individus qui l’effaceraient pour y apposer la leur”, a-t-il ajouté, en indiquant que ce qui était fait auparavant par écrit sur papier a été aujourd’hui réduit de 40%.

L’innovation des services au sein de la poste par l’introduction de l’électronique facilite aujourd’hui  au Rwanda le commerce électronique ou e-commerce qui permet d’acheter des marchandises à l’étranger ou des les y vendre.

Toutefois, a précisé Kayitare, “ ce qui est vendu à l’étranger est moindre par rapport à ce que les Rwandais y achètent par voie électronique”.

La Poste a en même temps développé d’autres services financiers et peut offrir un crédit à ses clients ne dépassant pas 2 millions des francs rwandais.

D’autre part la poste dispose des bureaux d’échange ( FOREX), et l’exemple typique est du FOREX  situé dans les bâtiments de l’Aéroport  International de Kigali qui fonctionne 24h/24h et 7 jours /7 toute l’année, voire pendant les jours fériés.

La transmission des courriers et messages  par “ Express mail” a pu majorer les recettes  de la poste allant de 280 millions des francs rwandais en 2014 à 420 millions des francs rwandais en 2018 soit une croissance de 67%.

Depuis 2007, la Poste survit de ses propres revenus avec un budget de plus ou moins  80 millions des francs rwandais par mois aux quels s’ajoutent plus ou moins 50 millions pour les salaries de ses agents par mois.

Son chiffre d’affaires, selon Kayitare,  attendrait aujourd’hui 5 milliards des francs rwandais par rapport à 2 milliards en 2014 , ce qui fait de cette institution la deuxième du pays en matière de rentabilité financière.

Certains défis restent néanmoins à relever comme le vieillissement des bâtiments qui abritent les branches de la poste à travers le pays.

Jean Louis KAGAHE

 

 

 

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Un doute plane sur l’héritage laissé par Mugabe après sa mort

L’ancien président zimbabwéen Robert Mugabé, décédé en septembre dernier à l’âge de 95 ans, a …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *