Accueil / Actualités / Nord du Rwanda: Une attaque armée fait 8 morts et 18 blessés

Nord du Rwanda: Une attaque armée fait 8 morts et 18 blessés

Une attaque d’hommes armés non identifiés a fait 8 morts et 18 blessés à Kinigi dans le nord du Rwanda, a annoncé la police rwandaise.

Des hommes armés non identifiés ont tué huit personnes et en ont blessé 18 autres dans la nuit du 4 au 5 octobre, dans une région du nord du Rwanda frontalière avec la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé la police rwandaise dans un communiqué.

«Dans la nuit du 4 au 5 octobre, un groupe de terroristes munis principalement d’armes blanches ont attaqué le secteur de Kinigi, dans le district de Musanze, et ont tué et blessé des résidents», lit-on dans le communiqué traduit par l’Agence France-Presse.

Six personnes ont été tuées à l’arme blanche et deux autres ont été tuées par des armes à feu, a précisé la police rwandaise.

Les 18 blessés ont été hospitalisés, une enquête est en cours pour trouver les assaillants que la police traite de «terroristes».

Le district Musanze est connu des touristes pour le parc national des volcans, qui abrite des gorilles des montagnes et fait face côté congolais au célèbre parc des Vinrunga. Il a déjà été le théâtre d’attaques menées par des rebelles venus de la République démocratique du Congo opposés au gouvernement rwandais.

Par ailleurs, l’Office Rwandais de Dévéloppement (RDB, Rwanda Development Board) calme les esprits à la suite de cet incident.

Dans un communique de ce 5 Octobre 2019, RDB informe le grand public que des services de tourisme continuent de fonctionner normalement dans le parc national des Volcans sis à Kinigi.

« Au cours de cet incident, des hommes armés non identifiés ont attaqué des communautés locales dans le secteur de Kinigi, dans la province du Nord. Les organes de sécurité ont maîtrisé la situation et l’ordre est rétabli. Tous les visiteurs du parc national des volcans étaient et continuent d’être en sécurité. RDB réitère en outre que des centaines de milliers de visiteurs ont visité le parc national des volcans au Rwanda au cours des 20 dernières années sans incident. La sécurité et la sûreté sont la marque de l’expérience touristique rwandaise et continueront d’être notre priorité absolue ».

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Burundi: Deux médias refusent de signer le Code de conduite en période électorale

Le Conseil National de la Communication (CNC) au Burundi, a présenté ce mercredi 16 Octobre, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *