Accueil / Actualités / Rutshuru: Mudacumura, chef militaire des FDLR est tué

Rutshuru: Mudacumura, chef militaire des FDLR est tué

Recherché par la CPI, Sylvestre Mudacumura, commandant des FDLR a été tué cette nuit dans la chefferie de Bwito (Nord-Kivu).Selon plusieurs sources dont Magazinekivuzik.com et colombe FM.

Le chef des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), Mudacumura était sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI) depuis juillet 2012. Parmi les neuf chefs d’accusation figurent les crimes de guerre commis dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

Selon plusieurs informations, Mudacumura continuait à exercer une influence sur la politique suivie par les FDLR. Il était soupçonné d’avoir conduit plusieurs attaques contre les populations civiles.

D’après l’ONU, il était impliqué également dans le trafic d’armes et dans plusieurs cas de recrutement et d’utilisation d’enfants dans les conflits armés dans l’Est de la RDC.

L’ancien militaire rwandais viens d’être abattu ce jour à 5h00, à Bwito

A ce monument les Nduma l’ont surpris dans sa hutte, les NDC progressent dans le PNVi  pour traquer les autres FDLR auteurs de plusieurs cas de kydnappings dans le territoire de Rutshuru.

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Burundi: Deux médias refusent de signer le Code de conduite en période électorale

Le Conseil National de la Communication (CNC) au Burundi, a présenté ce mercredi 16 Octobre, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *