Accueil / Actualités / Projet « Kabagali VTC »: Interview exclusive avec Rudasingwa Wellars, Représentant Légal

Projet « Kabagali VTC »: Interview exclusive avec Rudasingwa Wellars, Représentant Légal

Rudasingwa Wellars,Représentant Légal de Kabagali VTC-photo/JL Kagahe

Le Centre de formation professionnelle «  Kabagali VTC » est situé dans la Province du sud, district de Ruhango, secteur Kabagali, cellule Karambi et y est installée depuis bientôt dix ans. Dans une interview exclusive, Rudasingwa Wellars, Représentant Légal du Centre en retrace la genèse, les réalisations actuelles ainsi que ses projets d’avenir.

Renaissance  Actu : Monsieur le Représentant Légal, quelle est la genèse du Centre de formation professionnelle Kabagali VTC et ses objectifs ?

Représentant Légal (RL) : Le Centre de formation professionnelle «  Kabagali VTC » est une initiative  des parents  de la  région de Kabagali qui ont décidé de lutter contre le chômage de leurs enfants  et de celui de ceux venant d’ailleurs et qui n’ont  pas pu suivre le cycle normal de l’enseignement secondaire.

L’objectif principal est de préparer cette jeunesse  à l’autocréation de l’emploi à travers cette formation professionnelle.

Renaissance Actu : Quelles sont les réalisations du centre Kabagali VTC à ce jour ?

Représentant légal : Jusqu’à ce jour, les réalisations  du centre Kabagali VTC sont satisfaisantes  telles que la construction de 6 salles de classe et des logements pouvant accueillir 200 élèves.

Du matériel didactique, bien que d’occasion en grande partie, a été acheté notamment une machine raboteuse usagée, des ordinateurs d’occasion et autres matériels de première nécessité.

A l’issue de l’année dernière 2018, 720 lauréats ont été formés en fonction de 80 lauréats par an répartis dans  les sections suivantes : section soudure, électricité, mécanique-auto et menuiserie.

Renaissance Actu : Quelles sont les projets d’avenir ?

Représentant légal : Bien que l’Association ait longtemps survécu à l’autofinancement des activités du centre avant de recevoir, en début de cette année, un financement d’une association des Rwandais vivant en Allemagne , Recovering Rwanda e.V,  beaucoup de réalisations ont été atteintes, mais des projections sont là aussi telles que :

-Accueillir aussi des élèves lauréats du cycle supérieur de l’enseignement secondaire qui n’ont pu ni être embauchés, ni continuer leurs études supérieures à l’université ou dans les différents Collèges

– Faire l’extension du projet en augmentant le nombre de salles d’ateliers pour les sections existantes.

-Améliorer  la qualité de la formation dispensée et remonter les performances des jeunes fréquentant le centre  Kabagali VTC.

-Produire un plus grand et varié nombre de lauréats au Centre Kabagali VTC afin de contribuer davantage au développement national.

Renaissance Actu : Comment comptez-vous réaliser  vos aspirations ?

Représentant légal : A part la contribution  des élèves eux-mêmes qui ne peut couvrir en soi les besoins du centre, nous comptons sur les donations des bienfaiteurs à l’exemple de l’Association  Recovering Rwanda e.V.

Avec l’obtention d’éventuels financements, nous comptons adopter un plan d’activités comme suit.

-Procéder à un  recrutement semestriel t des candidats en fonction de 50 candidats tous les 6 mois.

-Le recrutement des formateurs ne  se ferait que suivant  que le besoin  et les moyens  en présence.

-L’achat de matériel, notamment les machines, se fera en fonction du financement obtenu et des élèves présents au centre.

Renaissance Actu : Quels sont vos partenaires privilégiés ?

Représentant légal :  A ce jour nous n’avons que l’Association Recovering Rwanda e.V qui nous a offert en début de cette année une aide équivalent à 6500 euros 9 six mille cinq cents euros).

 

Renaissance  Actu.

 

 

 

 

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Burundi: Deux médias refusent de signer le Code de conduite en période électorale

Le Conseil National de la Communication (CNC) au Burundi, a présenté ce mercredi 16 Octobre, …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *