Accueil / Actualités / Rwanda: Journée mondiale de la philosophie 2019 sous le thème « philosophie et art».

Rwanda: Journée mondiale de la philosophie 2019 sous le thème « philosophie et art».

Participants à la conférence de la Journée mondiale de la philosophie 2019

En partenariat avec  le Grand Séminaire de Kabgayi, Philosophicum –Kabgayi, et avec  l’appui logistique de la Commission Nationale Rwandaise pour l’UNESCO (CNRU),  l’Association Rwandaise des Philosophes ( ARPHI) a célébré ce 23 janvier 2019 la Journée mondiale de la Philosophie 2019 sous le thème «  Philosophie et Art ».

Célébrée dans l’enceinte du Grand Séminaire, Philosophicum-Kabgayi, la conférence -débat a connu la participation de  différentes personnalités  éprises du développement de la pensée humaine grâce  la promotion de la philosophie auxquelles se sont joints les séminaristes  de Kabgayi.

La journée  a été rehaussée par la présence de Mgr Smaragde  Mbonyintege, Evêque du diocèse  catholique de Kabgayi, du Sénateur Nkusi Laurent  et de la représentation de l’autorité du district de Muhanga.

La  conférence- débat    s’est  penchée d’une part  sur le rapport sémantique entre différentes terminologies relatives  aux concepts « art » et « philosophie » telles que  «  traduction » et «  interprétation», «  inspiration », «  art »  et «  artisanat », «  l’art banal », avant  de porter la réflexion sur l’art comme talent ou un acquis de  l’éducation.

Les participants se sont accordés sur le fait qu’un philosophe ne doit  cesser d’être considéré par l’opinion publique  comme «  une personne  étrange, ayant son propre mode de vie, sa façon de penser etc » au risque de le considérer  comme quelqu’un ne vivant pas au rythme des normes sociales reconnues par tous.

Selon Mgr  Mbonyintege « le philosophe est une personne  qui sait percer les ténèbres  de l’existence quotidienne ».

D’autre part, concernant le concept « art », les participants  à la conférence ont convenu que «  l’art relève  plus du talent que de l’éducation mais que les deux se complètent ».

Mgr Mbonyintege s’oppose à ceux qui avancent  qu’il n’existe plus d’artistes talentueux à ce jour, car, indique-t-il, «  il y a  toujours eu des bons et des mauvais artistes ».

« Le véritable artiste se défend dans tous les temps et partout, il s’inspire du passé pour s’installer dans le présent et se projeter dans l’avenir » a martelé le prélat.

Abondant dans le même sens, l’Abbé Dr  Kayisabe Védaste , Recteur de Philosophicum – Kabgayi et Professeur de philosophie, «  l’art traverse le  temps , et il se défend ».

Pour le Dr Isaie Nzeyimana, Président de l’ARPHI et modérateur du jour ” la philosophie et l’artist procèdent de la  par la pensée abstraite, la seule différence réside dans la méthodologie”.

 L’introduction de la  philosophie dans le système éducatif rwandais relèverait la qualité de l’éducation

Les participants  à la conférence- débat, et à tous  les échelons ont exprimé le vœu de voir rétablie à l’avenir une faculté de philosophiedans les universités du pays car, selon eux, cela permettrait de relever la qualité de l’enseignement.

Mgr  Mbonyintege a  ainsi sollicité la volonté des autorités du Ministère de l’Education à redonner de la valeur à l’enseignement de la philosophie dans les établissements d’enseignement supérieur au Rwanda.

Alors que le Sénateur Laurent Nkusi a promis à l’audience de faire un plaidoyer en faveur du retour de la philosophie dans l’enseignement supérieur, le  Directeur chargé de la culture à la CNRU, Kajuga Jérôme a indiqué, « tout appui qui nous sera demandé par ARPHI sera apporté dans la mesure des moyens de la CNRU ».

Kajuga a par ailleurs apprécié le partenariat ARPHI- Grand Séminaire de Kabgayi qui a permis la tenue de la Journée  de la Philosophie 2019.

Plutôt que de se contenter de la célébration de cette journée une fois l’an, les participants ont souhaité qu’elle soit organisée trimestriellement pendant que pour d’autres, à l’instar du Recteur du Grand Séminaire, il faudrait qu’il y ait organisation d’une semaine de philosophie  et que le Grand Séminaire en soit le lieu d’accueil.

Pour Innocent Hakizimana , un séminariste en 3ème année de philosophie, «  l’organisation des journées mondiales de philosophie  au Philosophicum-Kabgayi constitue pour eux un stimuli à leur approche de la philosophie et  à une compréhension plus  approfondie du pourquoi des choses ».

Abbé  Dr Kayisabe Védaste , Recteur du Grand Séminaire de Kabgayi et Professeur de philosophie.

Jean Louis KAGAHE

 

 

 

Sur Jean Louis KAGAHE

Vérifiez également

Rwanda-Ouganda : 30 jours s’expirent sans signe de réunion

Le 16 septembre dernier, la première réunion de la Commission ad hoc Rwanda-Ouganda sur le …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *